Aquò d'Aqui


            partager partager

Le livre de la semaine : Avenimen d'un ribage


La poésie de Jacques Guigou contient depuis son commencement une voix occitane retenue



Le livre de la semaine : Avenimen d'un ribage

Avènement d'un rivage - Jacques Guigou revirat per J-Glaudi Forêt.
 

Paroles des eaux, des vents, des sables, de la lumière et des êtres du ravissement, la poésie de Jacques Guigou contient depuis son commencement une voix occitane retenue. La voilà aujourd'hui advenue.

Né en 1941 dans une famille de Vauvert où la médecine, la viticulture et la politique constituaient une solide tradition, Jacques Guigou est universitaire et auteur de plusieurs ouvrages critiques sur les bouleversements socio-politiques contemporains

Avenimen d'un ribage / Vènt de mars / qu'argentas / li verd de l'óulivié / vènt de mars / escarto di labro / pèr aquéli qu'aprochon dóu vuege…

"Avènement d'un rivage", est ici traduit en provençal par Jean-Claude Forêt. La traduction est donnée en deux graphies, classique et mistralienne.


L’Harmattan - 116 p. - 14€


Vendredi 10 Septembre 2021
Aquo d'Aqui





1.Posté par Lou Petìt Ausèth le 13/09/2021 16:09
Un libe meravilhos !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


L'Aquò d'Aquí de septembre
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.