De l’alfa e de l’òmega de la ciutat

Les habitants d'une ville doivent pouvoir officiellement co-construire les projets urbains. Faute de quoi, le jeu est fermé, et dangereux : des spéculateurs favorisent une équipe politique qui servira leurs intérêts. Et les conséquences peuvent être dramatiques.

Aperaquí detz mila personas dimècres de sera manifestavan còntre l’incuria dau municipe marselhès que laissa en risc d’espòutir mai que mai d’imòbles dau centre ancian.
De l’alfa e de l’òmega de la ciutat






            partager partager

La formation des maîtres en langues minoritaires relancée par une convention


CORTE/BEZIERS. Une convention permettra aux futurs maîtres d'écoles en langues minoritaires d'échanger pratiques pédagogiques et étudiants. Elle lie les Calandretas Occitanes et l'ESPE de Corse.



Lors de la signature de la convention en Corse le 5 septembre (photo XDR)
Lors de la signature de la convention en Corse le 5 septembre (photo XDR)
L’Institut Supérieur des Langues de la République Française et l’Université Paoli de Corte (Corse) ont signé une convention qui doit « redonner de l’entrain à la formation des maîtres de langues de France » juge l’Institut APRENE qui, à Béziers, forme les enseignant des Calandretas, les écoles occitanes en immersion.
 
La convention de partenariat lie l’ESPE (l’institut public de formation de professeurs des écoles) de Corse, l’Università Pasquale Paoli et l’ISLRF. Elle se traduira par des échanges de pratiques éducatives et d’étudiants de master. Dès le mois d’octobre dix maîtres corses seront à Béziers, où APRENE organisera pour eux un séminaire de formation avec tous ses étudiants et professeurs.
 
Les différentes conventions de partenariats passées par l’ISLRF réunissent désormais les instituts de formation des professeurs de six langues minoritaires en France : alsacien et moselan, catalan et occitan, breton et corse, regroupées dans l’Institut Supérieur des Langues de la République. La mise en œuvre d’un master de formation, dit MEEF, leur permettra d’officialiser la formation aux enseignements bilingues, que l’administration française refusait jusqu’alors de considérer.
 
Les professeurs Corses qui bénéficieront de la première formation professionnelle à Béziers en octobre, y reviendront  pour le congrès des 40 ans des Calandretas, nées en 1979.

Vendredi 14 Septembre 2018
Michel Neumuller





1.Posté par PASCAL RECOTILLET le 15/09/2018 12:40
Quid des Espé occitanas ? Dau costat de l'Espé de Dinha, l'a pas gaire de ressòns. E d'un biais pus larg, pas de ressòns dins les Espé de l'Academia d'Ais-Marsilha.
Encara una accien facha per d'occitanistas per les còrses e ren per les occitans ?

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Marseille la tartuferie a assez duré

MARSEILLE. Etudiant en sciences politiques, Julien Bonnefont a consacré un mémoire au rapport entre urbanisme et population à Marseille au mitan des années 2010. Comme d’autres, il pointait à l’époque les risques induits par un laisser-aller des pouvoirs municipaux quant aux populations modestes de la ville-port.

Marseille la tartuferie a assez duré
Cinq morts à Marseille, et peut être davantage dans les heures et les jours à venir… Les secours sont à pied d’œuvre rue d’Aubagne pour sauver ce qui peut encore l’être après l’effondrement de trois immeubles en plein centre-ville en début de semaine.  


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.