Aquò d'Aqui


            partager partager

La LGV Paris-Niça desclapada ?




On croyait le projet enterré (XDR)
On croyait le projet enterré (XDR)
Aquelei que l’avian cresuda aclapada la linha TGV entre París e Niça, èron de braveis optimistas. Vèn de sortir mai dei tiradors de la Prefectura de Region en Provença.

Sei principaus promotors, lei Chambras de Comèrci, amé lo prefèct de Region, parlaràn plus de LGV, mai modestament de Linha Novèla.
 
Son reviscolament dependrà dei decisiens d’una Comissien Mobilitat 21 creada per lo governament. Aquela deurà chausir entre 75 projècts d’infrastructuras en França, que son consideradas per l’Estat coma de caractère d’urgènci.

Eviter Aubagne-Le Muy car trop cher ?

Il ressurgit, toujours vers Nice, sous un autre nom (photo MN)
Il ressurgit, toujours vers Nice, sous un autre nom (photo MN)
« S’agís d’una LGV desguisada que laissa en suspens la partida entre Aubanha e Lo Muei sènsa finançaments » fa saupre lo movament Regien Provença, qu’es en veritat lo Partit Occitan en Provença.
 
Lo meme pensa que lei 20 miliards de cost anonciats per aqueu chantier serián sotestimats, que lei dificultats dau terrenc auçaràn lo pretz.
 
Aquela linha qu’utilisariá de foncier agricòu es acusat de prendre totei lei mejans que n’auriá besonh un plan de reviscolament dei transpòrts de proximitat, e de renovacien de garas ruralas.

Mardi 11 Juin 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.