Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Dos òmes e un masatge dins la guèrra


Jordi Peladan publie une fiction bilinuge basée sur l’histoire du hameau « maquis-école » de Pelarderie, en Cévennes.



Dos òmes e un masatge dins la guèrra
« Lo cafè èra freg d’a fons. Se quilèt doçamenet, penosament, l’esquina dliá, lo pes dels ans, la lassièra d’una vida probablament. » Es que n’a viscut de causas Adrian, tant coma Pere, l’Aragonés refugiat de 1937. L’un presonier en Alemanha, l’autre resistènt, dau maquís de la Picharlaliá, an coneissut lei auvaris dau siècle, enfin, de 1937 a 2003. N’an viscut tambèn lei decepcions. Mai son demorats fidèus a l’esperit dau maquís. E au país, ocupat, puèi cremat.
 
L’un e l’autre, amé seis amors, te faran l’Euròpa d’uèi. En Occitània.
 
Vaquí lo tèma de « Au fuòc de la libertat » que Jòrdi Peladan publica amé la Marpoc, en occitan lengadocian e en francés. Còsta 16€. Per comandar : marpoc@wanadoo.fr

Sus la Picharlariá, legir
http://yurtao.canalblog.com/archives/2007/07/20/5668846.html


Mardi 2 Avril 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.