Aquò d'Aqui


L’occitan enseigné “dans le cadre de l’horaire normal”

Ne rêvons pas, loi Molac ou pas, l’emploi du temps continuera à proposer le choix à l’élève : occitan ou repas de midi ? Il convient de préparer la réaction dès maintenant, question d’égalité.

Bien qu’elle fut amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions majeures, la Loi Molac enfin promulguée autorise quelques avancées pour l’enseignement des langues régionales. Ainsi, théoriquement les “heures poivre” auront vécues et l’occitan devrait rejoindre les matières qui ont droit à des horaires “normaux”.

 

Mais théoriquement et pas plus… il est donc temps pour les défenseurs de se mobiliser. La rentrée scolaire doit être préparée.


















            partager partager

Cantar lou Païs : chanter en ruralité


La 19è édition de ce festival dédié au chant choral aura lieu les 12 et 13 avril entre Seillans et Cabris, dans les hauts du Pays Niçois.



L’an passé quand Patrick Meyer a du négocier avec la Sacem pour publier un DVD reprenant les prestations des groupes du festival Cantar lou País, il a fait partie des rares organisateurs contents de payer.
 
 « En principe il s’agit de musique traditionnelle », on ne paie rien pour chanter en public ce qui est assez ancien pour tomber dans le domaine publi rappelle-t-il. « C’est le lot des musiques traditionnelles. Or, là 50% de ce que faisait le Festival était de la création ».
 
La dix-neuvième édition de Cantar lou Païs aura lieu les 12-13 avril 2014 entre les villages de Cabris et de Seillans, à cheval entre Var et Alpes Maritimes.
 
Deux défis y sont relevés chaque année : un festival tout entier dédié au chant, avec une large présence de l’expression occitane, et tout entier réalisé en ruralité.
 
Cette année, outre les rencontres du chant scolaire auxquelles plusieurs artistes prêteront leur concours, dont Jean-Louis Todisco, le festival accueillera le groupe vocal Misè Babiha, avec les niçoises de Stoufa Gari.
 
Il ne faudra pas rater la soirée consacrée  à Rose Salle, chanteuse et conteuse du haut pays, auquel Cantar lou Païs, également maison d’édition, a récemment consacré un ouvrage de Jean-Luc Domenge.
Misè Babilha (photo MN)
Misè Babilha (photo MN)


Mercredi 9 Avril 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Chanjar la Constitucion ? Dins l'Aquò d'Aquí d'estiu ne'n parlam
Dison que...

Quid de Mayotte ?

A la rentrée notre mensuel vous proposera une enquête fouillée sur la société du plus récent des départements français, dont la reconnaissance de la langue formait part de la loi Molac.

Que saviez vous de la politique de promotion du créole à la Réunion ? Et question subsidiaire, que savez vous vraiment de l’Ile de Mayotte, des tensions historiques et culturelles qui travaillent ce département français, dont seuls de rares échos parviennent en Métropole ?

 

Une des grandes satisfactions de notre journal reste de pouvoir vous en dire plus sur des des situations et des enjeux qui échappent à beaucoup.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.