Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Campanas de calenas ja dindan


Le texte de Reinat Toscano publié dans le dernier numéro d'Aquò d'Aquí a trouvé une interprète.



Reinat Toscano (photo MN)
Reinat Toscano (photo MN)
Serà pas demorada longtemps sensa responsa la demanda de l’escrivan Reinat Toscano. Lo mes passat aviá congostat nòstrei legeires dau mensuau Aquò d'Aquí am’una cançon de Novè pasmens pas ben risolenta… 

« Campana de Calenas, perqué sonatz ensin ? / Lo mau vos encadena / E ganha plan planin / Aqueli gents que vivon / E duèrmon coma poàdon / Aqueli gent que trimon / Cu plora quora moàron ».

Si vei pas un grand optimisme segur, en temps de guerras. E l’autor demandava se un cantaire voliá pas enmusicar aquelei paraulas. Es en veritat una cantairís que l’a fa, e Jaumeta Ramel es ara a trabalhar leis accòrds d’aquela ballada.

« Es en niçard mon texte, e ela canta en provençau rodanenc, adonc es en trin  de l’adaptar » que nous  dís Reinat Toscano. Dins quauque temps aqueu troç aura benlèu l’astre d’apareisser sus un CD !

Mardi 24 Janvier 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.