Catalogne : pourquoi le référendum d’autodétermination ?

Depuis que les Félibres ont chanté « Catalan de liuen o fraire… », nos voisins, frères linguistiques, ne nous laissent pas indifférents. Le premier octobre prochain ils choisissent de devenir indépendants, ou pas. Essayons d’expliquer pourquoi et comment.

Les médias français ont un mal certain à appréhender la réalité de la situation politique catalane d’Espagne. Avec, disons-le, une tour Eiffel en tête, les journalistes de la télévision hexagonale, en général, plaquent une conception française sur une réalité catalane.






            partager partager

Vint-e-cinc candèlas per lo Mars en Baròc


La manifestation printanière de Marseille repose sur le Concerto Soave de Jean-Marc Aymes, compte sur la voix de la soprano Maria-Cristina Kiehr, et mise sur sa capacité à intégrer la musique contemporaine et la danse. Baroque, donc.



Jean-Marc Aymes (violon en mains), Maria-Cristina Kiehr (robe noire dessus blanc) et le Concerto Soave (photo XDR)
Jean-Marc Aymes (violon en mains), Maria-Cristina Kiehr (robe noire dessus blanc) et le Concerto Soave (photo XDR)
A crebat l’uòu , fa vint-e-cinc ans, lo Concertò Soave, alentorn dau clavecinista Joan-Marc Aymes, a Marselha. Mai tot l’ensems siguèt concebut coma l’escrinhet musicau de la sopranò argentina Maria-Cristina Kiehr. Aquela l’amerita ben. E, se la còla musicala, puei, a evoluat, per l’ anniversari d’un quart de sègle de vida musicala, vaquí que la retròba a l’occasien dau Mars en Baroque, qu’eu festeja sei quinge ans.
 
La manifestacien de prima marselhesa entremescla musica baròca e contemporana dins d’eveniments que se fan entendre dins diferents luecs de la vila foceana : Leis Archius Despartamentaus, lo Balet Nacionau de Marselha, o la Glèisa dei Chartrós, entr’autres…
 
Au programa 2017, que se debana dau premier au trenta-un de març, segur ausirem Maria-Cristina Kiehr, que cantarà « L’Amor de Madalena », la santa segurament emblematica de Marselha, amé lo Concertò Soave. Lo Balet Nacionau de Marselha e lo metèire en scèna Olivier Lexa, elei, nos faràn vèire coma se dançava a la cort de Mantova au temps de Monteverdi…
 
Es que lo fondator de l’operà, festejam pereu son 450 en anniversari en 2017. E lo Març en baròc li farà una plaça dei bèlas : ansin una chausida de son Orfeo sus lo parvís de l’Operà municipau.
 
Trobarem encara una mena de liame entre orient e occident amé lei Lamentazioni de Frescobaldi, confisadas a Sant-Victor, a Maria-Cristina Kiehr encara un còp, mai tanben au gaubi dau Libanés Zad Moultaka, que metrà en lutz lo trabalh de Joan-Marc Aymes e de son Concertò Soave.
 
Un anniversari de tria per toteis aqueleis artistas, non ? 

Mercredi 22 Février 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


300 ! un dossier spécial Catalogne à l'heure décisive

Dison que...

Primadié, Jòrgi Reboul, Pèire Rouquette, votre souffle nous inspire

Le référendum pour l'indépendance de la Catalogne est jugé illégal par le Tribunal Constitutionnel Espagnol. Aussi le gouvernement judiciarise cet événement politique, et fait taire les sites internet qui en informent les citoyens.

La gravité croissante des évènements de Catalogne nous interpelle. Bien sûr c’est loin d’être le seul pays au monde à connaitre ce type de tension. Et nous vous avons peu parlé de la Syrie ou  de la Libye…

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.