La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Un solet Provençau per votar Segrets d’afaires




Le vote français au Parlement Européen le 13 avril 2016 (XDR)
Le vote français au Parlement Européen le 13 avril 2016 (XDR)
Premier vici-president de Provença Aups Costa d’Azur, Renaud Muselier èra lo solet deputat europenc provençau a votar la resolucien europenca dicha « Segret d’afaires », au Parlament Europenc lo 14 d’abriu, an Estrasborg.
 
President de la Commissien Euròpa de l’Associacien dei Regiens de França, Renaud Muselier èra segur pas lo solet Francès a la votar, bòrd que siguèron 74, entre PS, FN e LR, am’una desena de deputats dau Sud Est, a dire òc, an’aquela resolucien que demanda ais Estats de punir aquelei que podrián semenar d’informaciens sus leis empressas.
 
D’unei dison qu’es facha per aparar l’inovacien dei PME, mai leis autres sotalinhan qu’am’aquela, l’afaire dei Panama papers, auriá menat en preson lei jornalistas qu’an enquistats ; e tot parier aquelei lançaires d’alèrtas que critican lei moleculas mesas sus lo mercat per la multinaiconala Monsanto. 

Mercredi 20 Avril 2016
Renat Mine




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.