La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Tournicoton à Saint-Zacharie et à Bouc-Bel-Air en mars


La vielle électro acoustique pour animer un balèti façon XXIè siècle.



Tournicoton à Saint-Zacharie et à Bouc-Bel-Air en mars
Compositions personnelles, et musique trad de Provence ou d’ailleurs dans l’espace occitan, Joan-Pèire Bonnet et Julieta tournent depuis déjà six ans et animent les balètis au son de la vielle à roue électro-acoustique.

Ce sont eux qui en décembre ont donné le « la » à La Seyne, à l’issue d’un stage de danses traditionnelles organisées par le Ceucle Occitan. Régulièrement notre agenda les suit à la trace.

Dès samedi ils participent du Ze Balèti de Saint-Zacharie (83) et le samedi suivant, le Ròc de Bouc les invite à Bouc-Bel-Air, pour faire danser les amateurs salle des Terres Blanches.

Pour autant, le duo chante aussi en occitan, et pratique d’autres instruments, tels que la flute, la basse …ou le synthétiseur.
« La sansonha est un instrument ancien qui a su s’adapter aux musiques modernes » souligne Joan-Pèire, « et son répertoire est riche et varié ».

Mardi 7 Mars 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.