La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

S’adaptar fàcia au lop oportunista ?




« Le loup s’adapte, la doctrine de sa protection doit aussi s’adapter » selon Michel Meuret. Ce chercheur à l’Inra estime qu’il est temps d’autoriser des « tirs ciblés sur les individus les plus téméraires » afin que le loup sache d’expérience que l’attaque des troupeaux est risquée. Les bergers apprécient.



Patou et troupeau en plaine de Crau...vivement déconseillé de s'approcher! (photo MN)
Patou et troupeau en plaine de Crau...vivement déconseillé de s'approcher! (photo MN)
Li auriá 1500 lops en França, que tròbam per l’essenciau lòng de doas draias, una que monta d’Italia cap au nòrd d’Euròpa, e una autra que còrre lòng de la Mediterranèa cap a l’Espanha. L’estimacien seriá de Lionel Brard, baile de la Missien Lop, au dintre de la Federacien Natura e Environament.

Aqueu siguèt citat per Michel Meuret, un cercaire de l’INRA que trabalha despuei de temps sus l’efèct dei mesuras agrò-environamentalas, en particulier per ajudar pastres e lops a viure dins lei mumeis espacis.
 
« Manca d’ astre …en Provença siam en plen mitan dau corredor europenc ! » adonc s’i rescontrariá mai d’aquelei predators, benlèu 350. Nòstra regien seriá la crosiera de totei lei percors de Lupus Canis en Euròpa, onte vivrián 15 000 individús peluts « lèsts pèr aprene lèu dau comportament dei tropèus e dei pastres, d’una capacitat a s’adaptar qu’es pas de crèire e que, mai que tot, sabon ara d’experiéncia que l’òme l’ataca pas ».

Un caçaire de nuech qu’ara caça de jorn

Loup en Tinée. Les troupeaux sont rentrés à la nuit...il change ses habitudes et attaque à l'heure du thé (photo MN)
Loup en Tinée. Les troupeaux sont rentrés à la nuit...il change ses habitudes et attaque à l'heure du thé (photo MN)
Am’un lop que sembla conéisser leis alineas de la Convencien de Bèrna que l’ apara , lei pastres an pus qu’a se chironar , coma sei fedas . « Avortaments, malautiás sensa explicaciens, tota una tiera d’ auvaris que coneissiam pas ! » testimonia Luc, que mena sei cabras a Cuge.
 
Lo cercaire, que parlava dins l’encastre d’un collòqui organisat amé l’Agéncia Regionala Per l’Environament, en sosten a l’Ostau de la Transumància, se vòu clar, la bèstia es benlèu lo signe romantic dau refús de totei leis embarraments, mai per lo pastre o lo cònse rurau, es un auvari dei gròs, bòrd que lei mesuras de proteccien vòlon inhorar son oportunisme grandàs.
 
« An paur de ren, s’adaptan a tot. Atacavan de nuech ; lei pastres an alòr tornat lei fedas au jaç ; ges de problèma per lei lops ! Ara atacan a quatre oras de l’après-dinnada. »

Una diapositiva pressa per un pastre dins la montanha de Ceüse, a trenta km au sud de Gap, mòstra un tropèu en plen jorn e, ponchs escampilhats dins un paisatge d’èrbas sècas, sièis lops, mai o mens esconduts, qu’agachan lei fedas…Es son estagi de formacien : « alucar lo caçum uei pèr ben lo caçar deman ».

Segon lo cercaire, vaquí que, lei fedas mai aparadas, lo lop ataca de vedèus, e mume de chivaus. Recentament, un noirriguier de garanhons a viscut aquela marrida suspressa dins lo relarg de Venturi.

E lo lop, que cresiam dins leis Aups, a tanben atacat a Peireverd, pròche de Manòsca, coma en plen dins la Crau, segon lo testimòni, qu’avèm solicitat, d’un pastre, a la fin dau collòqui.

Tuar lei melhors de la classa ?

Pour Michel Meuret (Inra) une seule solution durable, le loup doit associer le troupeau à l'homme, et l'homme au danger (Photo MN)
Pour Michel Meuret (Inra) une seule solution durable, le loup doit associer le troupeau à l'homme, et l'homme au danger (Photo MN)
Per Michel Meuret, segur, es temps de far vèire au lop que s’atacar ai tropeus es riscat.

A l’assemblada de gestionaris d’espacis naturaus e de professionaus dau noirrigatge acampats au sèti dau Crèdit Agricòla d’Ais-de-Provença, dirà que lei tirs de prelevaments que l’admenistracien autorisa de temps en temps sèrvon de ren.

« Son ren que de tirs ciblats sus leis individús lei mai temeraris que diràn au lop que lo tropèu s’ataca pas sensa dangier ».
 
Apiela son discors, lo cercaire de l’INRA, sus lei paraulas d’un naturalista american encargat de favorisar lo vesinatge entre lop e umans ai Montanhas Rocassosas, Matt Barnes : « lo lop dèu associar lo bestiau amé l’uman, e l’uman amé lo dangier ».
 
Rèsta quand mume de saupre ce que ne’n pènsan, d’un latz lei pastres chironats, e d’un autre lei defensors de la vida fèra , coma lei premiers cònsols en mitan rurau... Aquelei que còmptan sus tot plen de toristas, entrepachats per de chins bergiers venguts agressius, e sus de pastres que gardan dubèrts d’espacis que, embaranhats, farián fugir aquelei toristas.

Aqueu de lop, ne’n duèrbe de problematicas !

meuret_la_recherche_il_faut_une_gestion_ciblee.pdf Meuret-La+Recherche_Il+faut+une+gestion+ciblée.pdf  (95.59 Ko)


Mardi 20 Décembre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.