La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

S'abonner au mensuel Aquò d’Aquí


Aquò d'Aquí c'est aussi un journal de papier que le facteur vous amène tous les mois. Cette version contient des articles de fond, des dossiers thématiques, des brèves, des chroniques spécialisées et des feuilletons qui ne figurent pas sur la version pour le web. En vous abonnant, vous financez aussi l'accès des plus jeunes au journal web. Grâce à vous, il est gratuit, et la langue d'oc affirme sa présence dans l'univers de l'information.



Le prochain numéro, tout en couleur, chez l'abonné début juin 2017.
Le prochain numéro, tout en couleur, chez l'abonné début juin 2017.
Abonnements de 10 numéro - 25€

Les chèques sont à mettre à l’ordre d’Aquo d’Aqui.



Vous pouvez aussi choisir un abonnement de soutien : vous fixez alors vous même la somme et ce sera très bien.

Adresser le paiement par chèque à :

Aquò d’Aquí
Pascaline Barthélémy
La Perle
bâtiment B
20 Bd Bonniot
13012 Marseille

Chèques à l'ordre d'Aquò d'Aquí

Mardi 3 Novembre 2015
 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.