Un juèc politic tant dubèrt coma fosc

Et bien, en voilà bien des choses qui doivent être réexaminées, en France comme en Provence, avec l’élection d’Emmanuel Macron à la tête de l’Etat ! Essayons de démêler enjeux et possibilités.

Lei Francés adonc an elegit per president un òme de 39 ans reputat sosten de la Finança, e sostengut per lo president que se presentiá, fai cinc ans, coma enemic de la Finança.






            partager partager

Que serà la ciutat que favorisarà lo mai sa natura ?

Les communes de plus de 2000 habitants peuvent concourir avant le 30 juin




PROVENCE. L’Agence Régionale pour l’Environnement lance un concours pour valoriser les politiques communales qui favorisent la biodiversité en milieu urbain. Des outils existent pour aider les services communaux, et on peut compter sur les citoyens conscients pour aider le végétal à faire pièce au béton.



La biodiversité en ville peut faire l'objet d'une politique municipale avec un personnel formé...à parfois ne rien toucher (photo MN)
La biodiversité en ville peut faire l'objet d'une politique municipale avec un personnel formé...à parfois ne rien toucher (photo MN)
Es pas de crèire coma un premier cònsol pòu endraiar una politica que favorisarà la biodiversitat au sieu ! A l’ora que mai que d’un arriba per lo premier còp dins lo sèti dau premier ciutadan de sa comuna, lo librilhon que publica la Ligue de Protection des Oiseaux, amé la Fondation Nature et Découverte, li ajudarà segurament.
 
Municipalité et protection de la nature prepausa de fichas d’accions per acompanhar aquelei pichonas collectivitats a faire quauqua ren  per la natura : plantar d’esséncias localas en luec de ce que la mòda prepausa, se passar de fitosanitaris, aparar una paluneta, entretenir una sebissa… o a ren faire.
 
Laissar un aubre bornat èstre l’ostau d’un pòple d’aucèus e d’insèctes per exemple, es un biais  d’ajudar la natura. Ren bastir aquí e ailà ne’s un autre mejan, per favorisar un corredor verd amé son prat, sa sebissa e adarré son bòsc e un vasèu onte treparàn lei nistons, au mitan dei parpalhons.
 
A tot aquò se pòdon formar leis emplegats comunaus. E  coma prepausar d’accions d’aquela sòrta es ben dins lo gaubi de l’Agéncia Regionala per l’Environament, s’espantarem pas de saupre qu’aquela lança lo « concors capitala francesa de la biodiversitat » en Provença.

Biodiversité socialement acceptée

La présidente de l'Arpe, Anabelle Jaeger, également élue régionale, peaufine à ce titre, depuis trois ans la politique de la biodiversité à la Région Provence. Cette stratégie doit être discutée par l'assemblée régionale en juin 2014 (photo MN)
La présidente de l'Arpe, Anabelle Jaeger, également élue régionale, peaufine à ce titre, depuis trois ans la politique de la biodiversité à la Région Provence. Cette stratégie doit être discutée par l'assemblée régionale en juin 2014 (photo MN)
Per rejonhe aquela manifestacion que baileja sa tresena edicion, l’Arpe se fa ajudar per sa pariera parisenca L’Agéncia Regionala per la Natura e la Biodiversitat d’ llla-de-França , e per l’association PlanteCité.
 
Lo tèma dau concors serà en 2014 « l’agricultura urbana e la biodiversitat ». Se trata  per la comuna de mai de 2000 abitants que participarà, de far vèire coma encoratja lei projècts favorablas a la biodiversitat, e s’apara d’agricultura au sieu, que d’alhors pòu èstre de jardinatge.
 
Tau païsan amenaçat aièr per lo projèct tolonenc de tram factura un ectare e mieg entre Tolon e La Seina. E a Marselha se còmptan plus lei òrts de cent mètres carrats onte d’associacions fan de « jardinatge sociau » amé de publics sociaus fragiles… lei biais de faire existon dejà.
 
Anabèla Jaeger, la presidenta de l’Arpe, vòu segur vèire un pauc mai luenh. « L’operacion capitada es aquela qu’es socialament acceptada, bòrd que responde tant au besonh de natura coma an’aqueu de convivéncia ».
 


Convaincre les nouveaux élus locaux

Un bon socle pour aller plus loin, ne pas polluer (photo MN)
Un bon socle pour aller plus loin, ne pas polluer (photo MN)
L’elegida regionala a besonh de s’aligar quauqueis uns d’aquelei cònses qu’arriban ais afaires despuei lei darrièreis eleccions de mars 2014. Despuei dos ans assaja de menar amé mai que d’una comuna una reflexion sus un Esquèma Regionau de la Biodiversitat. E vaquí que lei comunas endraiadas dins l’afaire an perdut son cònse.

Segur qu’es tras que dificil a l’ora d’ara de demandar a d’elegits locaus de pas pensar solament l’espàci naturau coma la zòna d’activitats qu’afavorisarà deman la creacion d’emplecs que mancan talament.
 
E vaquí qu’amé l’escrutinh de mars una bèla part d’aquelei son estats mes de caire … S’agís adonc de’n entraïnar mai que d’un a aderir en pratica practica en salafiste  a l’idèia d’una Provença qu’òbra per gardar sa bèla diversitat de mitans e d’espècias de tota sòrta.
 
« Deu pas demorar l’afaire d’especialistas la biodiversitat » nos ditz A. Jaeger ; « quand leis elegits se l’apoderan, es ganhat ! »

Une capitale régionale de la biodiversité après l'été ?

En junh 2014 lo Consèu Regionau votarà son Estrategia de la Biodiversitat, e en octòbre son Esquèma de Coeréncia Ecologica, un de mai que nos es vengut amé lo Grenelle de l’Environament de 2007. Aqueu justament nos dirà ce que seràn lei tramas bluras o verdas de Provença.
 
Aquelei, justament, qu’au nivèu comunau lei  participants au concors de la capitala francesa de la biodiversitat pòdon dejà aparar.
 
L’an passat li a agut una centena de vilas en França qu’an concorrut. Aquelei que va faràn en 2014 deuràn presentar un dorsier avans lo 30 de junh. De visitas se faràn dins l’estiu, e en novembre la jurada chausirà lei premiats. E en Provença li aurà una « Capitala regionala de la biodiversitat ».
 
Mai que de ganhar, sotalinhan pasmens totei leis organisators, l’important es « d’eschanjar de practicas  per favorisar l’agricultura en mitan urban » que ditz encara Anabèla Jaeger.
Une trame verte dans la commune ? Un bon moyen d'y favoriser la biodiversité (photo MN)
Une trame verte dans la commune ? Un bon moyen d'y favoriser la biodiversité (photo MN)

Vendredi 2 Mai 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

Soyez propres et parlez sans accents

Les journalistes de la télévision publique sont tout simplement priés de rejoindre la périphérie hexagonale, s'ils parlent comme nous. Liberté, égalité, fraternité, mais pas sur les ondes.

En France,  journaliste de radio-télé avec un accent régional, vous seriez interdits d'antenne nationale. Tel est le catéchisme des bailes dans les chaînes publiques.

 

Soyez propres et parlez sans accents

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.