La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Qu a paur de qué au Mucem ?




Fa paur... (photo MN)
Fa paur... (photo MN)
La bòna idèa qu’a agut lo Musèu dei Civilisaciens de l’Euròpa e de la Mediterranèa (MUCEM) de Marselha ! Una plega de conferéncias a prepaus de « la paur », que bailejarà lo psicanalista tunisian Fethi Benslama, fins qu’a l’ultima, lo 7  de junh 2015.
 
Per eu, la paur participa d’un processus d’aparament, mai pòu virar a la panica. Adonc auriá una fàcia A, positiva, e una B catastrofica.
 
Amé la mòstra que prepausa despuei l’automna lo MUCEM sus lo manjar, convidarem nòstrei legeires a jutjar se lei doas lengas utilisadas : l’anglés e lo francès, participan de l’una o l’autra fàcia.
 
Vaquí l’escasença dei bèlas d’una questien que vos pausam.
 
Es que l’institucien que forabandís l’occitan dei lengas emplegadas dins sei collecciens s’apara coma aquò de dever l’i faire intrar, o es qu’a una paur panica de l’i veire intrar, qu’assaja de conjurar am’aquelei títolàs en anglès ?
 
Lèu lèu vòstra responsa  aquí dessota, ai comentaris ! Que s’acaba lo 9 de mars, aquela mòstra….esperlongada après lo 23 de fébrier, bòrd que benlèu an agut la paur dau vuege.

Samedi 21 Février 2015
Renat Mine





1.Posté par Weck le 25/02/2015 07:56 (depuis mobile)
Bouanjou,
Li a uno lei Europeenc per lei lengo regionalo noun ?
L''Occitan Prouvençau dèu estre emplega au MUCEM...
Gramaci per lou site internet voustro

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.