Les juristes face au politique en Catalogne

Les Catalans et les décideurs espagnols ne savent plus traduire les uns pour les autres les mots « compromis » et « dialogue ».

La foule qui accompagnait Artur Mas ce lundi matin six février au Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne, a contribué à faire de ce procès pour « prévarication et désobéissance civile », une nouvelle occasion de mobiliser les Catalans pour l’indépendance. 






            partager partager

Pollucien silenciosa lo bòsc cremat a la premiera plaça


Alors qu’une étude cherchait à mesurer l’importance de la pollution particulaire générée par Alteo à Gardanne, les chercheurs ont remarqué que la plus importante se situait loin de l’usine, et qu’elle était due d’abord aux cheminées de maisons et aux brûlages de déchets verts.



Brûlage forestier dans le massif des Maures. Une pratique très réglementée, néanmoins chacun fait un peu comme il veut... (photo MN)
Brûlage forestier dans le massif des Maures. Une pratique très réglementée, néanmoins chacun fait un peu comme il veut... (photo MN)
Lo brutlage dei residús de bòscs e, d’un biais generau, lo desvolopament de l’energia-bòsc en Provença serà deman lo factor principau de la pollucien de l’èr, segon Domenja Robin. Lo baile de l’associacien de susvelhança de l’èr Air PACA parlava lo 27 setembre, a Seteme (13), dins l’encastre d’una jornada scientifica sus lei residús d’alumini que remanda la societat Alteo, de Gardana.
 
Per dire mai qué es aquela pollucien dei residús solidas de baucita qu’Alteo espandís sus un terrenc, Manja Garrit , au mitan dei còlas de Gardana e Boc-Bèl-Air, Air PACA a pausat cinc captaires de produchs quimics, entre Manja Garrit e un site testimòni a quinge quilomètres.

A la suspresa de l’organisme, es aqueu, sus la comuna de Trets, qu’a enregistrat la mai granda pollucien quimica. Mai lei poussas de baucita li èran pas per grand causa. « Lei responsables ne’n son premier lei veituras de la via rapida e lei poussas de bòscs dei centenas de chaminèias d’ostaus que tractan pas sei fums » segon lo director d’Air PACA.

La mitat d'un brec de pollucien nissart veniá dau bòsc cremat

A Septèmes (13) Dominique Robin s'y risque : "notre site témoin, éloigné d'Altéo, à Trets, a révélé que les fumées de bois était la première pollution particulaire avec les gaz d'échappement" (photo MN)
A Septèmes (13) Dominique Robin s'y risque : "notre site témoin, éloigné d'Altéo, à Trets, a révélé que les fumées de bois était la première pollution particulaire avec les gaz d'échappement" (photo MN)
Son associacien vèn d’acabar una plega d’acamps publics per informar sus lo problèma dei brutlages de residús verds : brancas d’ esbucatge o de desbrossalhament. Enebidas sens autorisacien per un arrestat prefectorau despuei la fin 2013, son pasmens una pratica generala.
 
« Explican un brec de pollucien qu’avem mesurat en 2011 dins la valèia dau Palhon, au rèire país nissart. Aquelei poussas de bòscs li representavan alòr 45% per cent dau nivòl de pollucien que despassava lei valors limitas reglementàrias europencas dins lo relarg nissart »  confierma Patricia Lozano, d’Air PACA tanben.
 
 

147 000 chaminèias provençalas sens tractament de fum

L’Agència de l’Environament e de la Mestresa de l’Energia, en Provença, de son costat, a fa l’estatistica dei fogaus sens tractament de la regien. « Son 147 000 e representan d’autant mai un problèma que lo fenomèn es a créisser e que ges de reglementacien pòu, a l’ ora d’ara , moderar aquela pollucien » nos ditz un encargat de missien.
 
« Es un paradòxe », sotalinhava de son costat Ricard Hardouin, dau Collectiu Anti Maufasènças L2 de Marselha, dins un acamp d’informacien sestian fa una setmana : « mai se lei reglementaciens fan baissar lo nivèu de pollucien deis usinas e dei veituras, aquela dau bòsc cremat créissa sensa bruch per devenir un vertadier problèma de santat publica ».

Sens parlar deis incèndis de bòscs que, segur, faràn créisser l'estatistica dei polluciens en Provença per 2016.
C'est en recherchant les particules d'alumine chargées d'éléments chimiques s'envolant du site de Mange Garri, que l'étude a mis en lumière une autre pollution, plus importante (photo MN)
C'est en recherchant les particules d'alumine chargées d'éléments chimiques s'envolant du site de Mange Garri, que l'étude a mis en lumière une autre pollution, plus importante (photo MN)

Mercredi 28 Septembre 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Reinat TOSCANO le 28/09/2016 20:09
Es mai que mai lo bòsc vèrd, lei brancas à pena talhadas, que fan de pollucion, pas gaire lo bòsc sèc! Mai s'agachatz de chaminèias, veirètz que lei gents fan pas totjorn cremar de bòsc sèc. Sensa parlar d'aquélei que, dins son jardin, fan cremar à mesura que tàlhon, fuèlhas e brancas ben vèrdas!
Avant, laissavi ben secar tot çò que talhavi dins mon jardin e, quora èra ben sèc, lo fasiéu cremar, çò que prenié gaire de temps. Ara, me fau faire un molon de viatges fins à la descarga, mé ma veitura, çò que manda ben mai de pollucion dins l'aire!

2.Posté par Reinat TOSCANO le 28/09/2016 20:27
E la pollucion à Paris? Après un estudi (seriós! e car, evidentament...), an trobat que lei carrieras sensa veituras (en riba de Sèina) genèron plus pauc de pollucion que quora lei veituras i passàvon. Mai un estudi complementari mòstra que, dins lo meme temps, lei quartiers traversats per lei veituras constrenchas de passar alhors son mai polluats! An trabalhat totplen per trobar aqueu resultat!

3.Posté par Denis Roux le 29/09/2016 14:22
Es totjorn un pauc curios aqueleis estudis que sèmblon se contradire. E comprene pas, alòr, perqué fan la promocion dau caufage au bòsc... I a una causa que sabe pèr la bòna rason que la vive, es que quora i a ges de vènt e fòrça solèu en mai de veituras subretot diesel en vila, m'arreste pas de tussir e fau de crisis asmatifòrmas dempièi d'annadas. Sieu d'accòrdi pèr dire que la cremadura dei bòscs e fuelhas encara verdas son causa marrida.
Pulèu que d'adure ais bòrdilhas lei sobras de talha vau mièlhs crompar un "broyur" que fai mai de 20 ans que me n'en sèrve e que bote lo chaplun dins lo jardin.

4.Posté par Reinat TOSCANO le 01/10/2016 16:53
Chaplar brancas, èrba, fuèlhas, es pròpi çò que fau! Que me sembla èstre la solucion melhora! Mai fau aver lo temps, que la lèi dona 24 oras per desbarrassar! (çò que, drech anar, enebisse... lo compostatge, que se pòu pas faire en 24 oras!).

5.Posté par Lions Edmond le 02/10/2016 11:01
Acò es uno bono causo de voulé avé un mas em' soun jardin mai fau saché s'encarga dei conséquenci.
EL;

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Fées et sorcières ici et planètes habitables là-bas

Dison que...

Vai te’n …plantar a la vinha

Ni Mélenchon ni Torreton n’avaient lu Giono ; mais alors qu’est-ce qu’ils en ont parlé avec certitude, à France 2 ! Ne reste plus qu’à ériger en vérité, absolue car médiatique, la diffamation de l’auteur. Sa mémoire doit être vaccinée à force…

D’aquela campanha electorala presidenciala, belèu que vos en parlarèm  pas mai que ce que fau… Avètz d’autre part de que escarcalhar uelhs e aurelhas, tant sembla que lei mèdias vòugon a tot pretz un segond torn amé sei candidats, que jornaus e cadenas siégon publics o que siégon detenguts per un papivòr, televòr, e obligat d’un dei candidats.
 
Es adonc amé eisitacien que vos parlarai de JL Mélenchon. Bòrd que fa pas partida d’aquélei candidats ja elegits per lei cadenas de TV.
Vai te’n …plantar a la vinha

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.