La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Marselha dins lo tòp dètz dei ciutats de riba de mar

Marseille primée par le National Geographic pour ...sa vue sur yachts


Classée cinquième mondiale par National Geographic, la cité phocéenne offre surtout une belle vue sur la mer, à partir du Mucem.



Un geste architectural, la possibilité d'observer des yachts depuis le toit...c'est le Mucem qui a décidé le National Geographic à primer Marseille (photo MN)
Un geste architectural, la possibilité d'observer des yachts depuis le toit...c'est le Mucem qui a décidé le National Geographic à primer Marseille (photo MN)
« Aquela ciutat portuari istorica a longtemps estat una crosiera entre lei continents » que ditz lo jornau National Geographic, per premiar Marselha entre lei « Ciutats en riba de mar de visitar ».


Dins aqueu « top dètz » dei vilas litoralas dau monde, Marselha es classada cinquena, après l’israeliana Tel Aviv, l’estoniana Tallinn, la canadiana St-John’s, e la californiana San Diego ; alòr que resta davant leis australianas Perth e Brisbane, la sud africana Durban, la russa Vladivostok  e l’americana dau Maine Portland.


« Aqueu classament de referéncia ven guierdonar lo trabalh de valorisacien de la riba de mar que complissèm despuei d’annadas » qu’a trompetat lo president de la Comunautat urbana de Marselha, Guiu Teissier.


Mai a legir lei resons de la revista de l’organisme geografic american, podèm s’ espantar de sei critèris. En veritat la politica locala es per ren dins aqueu prèmi, bòrd qu’es lo Mucem qu’a vertadierament atrivat l’agach de National Geografic.


Sus son site web, aqueu precisa que l’illustracien d’aquela qualitat de crosiera entre civilisaciens es « lo magnific novèu musèu dei civilisaciens europencas e mediterraneanas, una boita giganta cubèrta de treliç. Sa teulissa permete una vista sus lo corredor de passatge dei yachts que s’envan sus la mar ».


E pas mai. Un musèu nacionau pagat per l’Estat, que laissa un miramar dei bèus… Lei còlas politicas localas an pas aquí de qué cridar « òsca ! » 

Mardi 3 Mars 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.