Catalogne : pourquoi le référendum d’autodétermination ?

Depuis que les Félibres ont chanté « Catalan de liuen o fraire… », nos voisins, frères linguistiques, ne nous laissent pas indifférents. Le premier octobre prochain ils choisissent de devenir indépendants, ou pas. Essayons d’expliquer pourquoi et comment.

Les médias français ont un mal certain à appréhender la réalité de la situation politique catalane d’Espagne. Avec, disons-le, une tour Eiffel en tête, les journalistes de la télévision hexagonale, en général, plaquent une conception française sur une réalité catalane.






            partager partager

Marseille Provence 2013 i aurà (un pauc) de provençau

Le Credd'o mettra de l'occitan dans le caravansérail du Théâtre du Centaure



MARSEILLE / GRAVESON. Le Credd’o à Graveson participera du projet TransHumance qui donnera lieu à deux colloques sur la langue d’oc et une journée d’animations poétiques à Châteaurenard en mai 2013. L’association qui gère un fonds de 50 000 ouvrages en profite pour lancer un appel au bénévolat.



Le Théâtre du Centaure va lancer un caravansérail en trois caravanes convergeant vers Marseille (Photo Th. Centaure DR)
Le Théâtre du Centaure va lancer un caravansérail en trois caravanes convergeant vers Marseille (Photo Th. Centaure DR)
Finalament lo Credd’o veirà sei projèctes inclús dins l’operacion « Marselha Provença 2013 Capitala Europèa de la Cultura ».
 
« Venèm tot bèu just de n’èstre assabentats » que nos ditz lo president Romieg Jumeau ; « la reüssida a dependut d’un finançament dei collectivitats localas, que MP2013 reçauprà son argent, puei nos lo tornarà, dins un circuit segur estrange ».
 
La comunautat de comunas Ròse-Aupilhas-Durença, dins lo nòrd dei Bocas dau Ròse, donarà 26 000 € per que lo Credd’o pòsque participar, entre Graveson e Castèurainard, an aqueu moment unic.
 
Per comparar, es de saupre qu’un ensemble de tamborinaires e folcloristas en vèstits dau sègle XIX podrà, sensa faire clintar la lenga occitana, captar aperaquí 400 000 €, segon nòstrei fònts, per defilar a la fèsta de dubertura en janvier a Marselha.
 
Lo Centre de Rescòntres, Estudis, Documentacion e Difusion d’Òc menarà pas solet son projècte, mai melhorarà ambe la lenga d’òc lo projècte dau Teatre dau Centaure e de la companhiá Gal « Chivau Passion », dos organismes que fan mestier de teatre ambe de chivaus. 

Lo 25 mai a Casteureinard lo caravanseralh farà etapa

Un colloque (contenu non encore pécisé) sera organisé à Graveson, le second soit à Maillane, soit encore à Graveson (photo MN)
Un colloque (contenu non encore pécisé) sera organisé à Graveson, le second soit à Maillane, soit encore à Graveson (photo MN)
Elei avián prepausat de far venir dau Ròse jusqu’a Marselha una bèla caravana, sus lo modèl d’un « caravanserralh », que farà veire a chasca estapa de manifestacions culturalas.
 
Es la premiera partida dau projècte dau Credd’o : « La caravana passarà per Castèurainard lo 25 de mai, onte bailejarem una jornada poetica » nos ditz Romieg Jumeau. « De gents se tendràn per carrieras per legir de tèxtes, mentre que la populacion serà convidada an una taulejada mostrosa ! » dins una jornada marcada per de carretas ramadas e de balètis.
 
Puei, lo vèspre, la sala d’espectacles de l’Estela, a l’ora d’ara en chantier de renovacion, serà plena per d’autrei jòcs poetics, « ritmats per de musicas e de projeccions sus lei muralhas. Per aquò, còmpte tengut dau projècte, avèm chausit de far veire lo bestiari, reau e fantastic, de Provença. »
 
Una segonda partida se tendrà entre prima e autona, a Graveson, e benlèu a Malhana. « Disi benlèu, qu’un elegit locau nos met d’empaches, e nos repròcha de faire participar d’intellectuaus occitanistas ! »
 
Dos jorns de collòquis son prevists amb una seria de participacions dei pus bèlas, qu’ensorniriá bensai una actitud tant minoritària coma sectària, que repròcha en d’escrivans d’acabar de mots amb una « a » puslèu qu’amb una « o », de pensar que Provença fa partida d’un ensemble de país d’Òc, o d’aver aprofichat l’amistat de l’escrivan e òme d’engatjaments Robèrt Lafont.
 
Mai, coma ditz la cançon : es sus la tinteina qu’un marin adrech deu se tenir drech« Seriá daumatge que Malhana, patria de Frederic Mistral, se metèsse en defòra d’aquela proposicion sus la lenga nòstra, mai degun nos dirà quau convidar e quau pas convidar ! Volèm de manifestacions de qualitat » ditz, en se reguitnant lo president dau Credd’o.

Collòquis a Graveson e Malhana...s'aquela ciutat o vòu

Rémi Jumeau met au point les deux colloques sur la langue d'oc. "La qualité des intervenants doit être mon seul souci" (photo MN)
Rémi Jumeau met au point les deux colloques sur la langue d'oc. "La qualité des intervenants doit être mon seul souci" (photo MN)
Mai Romieg Jumeau, li agrada mai de valorizar lei dos elegits que, nos ditz, « an sostengut aquela idèa de tria : Max Gilles, lo president de Ròse-Aupilhas-Durença, e lo cònse de Barbentana, Jan Loís Ichartel. »
 
Aquò dich, l’organizacion d’aqueu projècte serà una escomessa per un Credd’o aclapat d’òbras. A Graveson, deu menar lo catalogatge d’una bibliotèca que còmpta mai de 50 000 obratges, siegue en lenga d'òc, siegue en francés, sus l'istòria, la literatura, leis arts e lei sciencias sciéncias dei País d'Òc. Tot aquò vèn subretot dei donacions de l'abat Petit e de son nebot José Petit, l'istorian fondator dau Credd'o.
 
Amb un solet emplegat per menar aqueu trabalh de Roman, lo Credd’o segur se va dotar d’un logiciau liure e dei competéncias necessàrias, e totara son catalòg serà en relacion amb aquelei dau Cirdòc a Besiers, dau Centre Regionau de Documentacion Occitana de Moans Sartòu (06) e mai dau Centre de Documentacion Provençala de Bolena (84).
 
E coma vòu mantenir son programa de seminaris, li fau de monde. « Entre Graveson e lei comunas dau relarg, i a mai que d’una bòna volontat que benlèu voudrà participar a l’òbra, e far respelir la pensada en mitan rurau » ajusta lo president dau Credd’o. Lei benevòls son doncas lei benvenguts. E per elei, es pas indispensable de parlar la lenga nòstra, mai solament d’aver l’enveja « per classar lei libres, leis enregistrar dins nòstre novèu logiciau, participar a l'organizacion de manifestacions ò encara de vendas de libres, eca ».
 
Per se far conéisser, basta d’escriure a rcjumeau@hotmail.fr , ò de s’adreiçar a l’emplegat dau Credd’o, Michèu Buisson, au 04 32 61 84 06, o encara d’empénher la pòrta dau Credd’o, 12 avenguda Gustau Chabaud, a Graveson.
 
 
 

Dimanche 11 Novembre 2012
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


300 ! un dossier spécial Catalogne à l'heure décisive

Dison que...

Primadié, Jòrgi Reboul, Pèire Rouquette, votre souffle nous inspire

Le référendum pour l'indépendance de la Catalogne est jugé illégal par le Tribunal Constitutionnel Espagnol. Aussi le gouvernement judiciarise cet événement politique, et fait taire les sites internet qui en informent les citoyens.

La gravité croissante des évènements de Catalogne nous interpelle. Bien sûr c’est loin d’être le seul pays au monde à connaitre ce type de tension. Et nous vous avons peu parlé de la Syrie ou  de la Libye…

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.