La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Lo Pargue dau Verdon celebra sei vint ans dos ans a-de-rèng


MOUSTIERS-SAINTE-MARIE. Fêtes aux villages et ouvrage collectif pratique et patrimonial, c'est l'essentiel du programme anniversaire de ce vaste Parc Naturel Régional qui s'étend de l'Ubaye à la Durance.



Lo Pargue dau Verdon celebra sei vint ans dos ans a-de-rèng
Sembla que siguèt totjorn estat aquí, pasmens lo Pargue Naturau Regionau dau Verdon es ren qu’un joine de vint ans, qu’a crebat l’uou en 1997. L’aniversari serà celebrat per un molon d’eveniments festius durant l’annada e en 2018, dins lei 46 comunas dau territòri d’entre Aups e Durença. La tiera ne’n començarà lo 22 d’abriu a Bargèma per lei « Rendètz-vos dau vergier », e culminarà amé la Fèsta dau Pargue lo 23 setembre a Mostiers.
 
Un obratge rementarà, en 2018, que lo Pargue es constituit de 46 comunas, que chascuna portarà pèire an aquel armanac dau patrimòni. A l’ora que siam, la forma de l’obratge es pas clavada ; e a l'ora d'ara degun saup se farà una plaça a la lenga istorica d’aqueu país. Serà publicat a la tota fin de 2018.

Mercredi 12 Avril 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.