La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

L’Ostau dau País Marselhés sur la Toile


MARSEILLE. L’OPM a ouvert de nouveaux locaux en octobre 2014, toujours au quartier de la Plaine. Il met désormais ses activités et ses valeurs sur le net via un site développé par un professionnel.



L’Ostau dau País Marselhés sur la Toile
Le nouveau site web de l’Ostau dau País Marselhés fait voir ses entrées en occitan ou en français, bien que parfois les informations soient données dans les deux versions.
 
« On voulait le faire en deux versions, en français et en occitan, mais finalement nous avons pensé que ceux qui ne lisent jamais d’oc n’iraient jamais voir la version en occitan, et ce n’est pas le but » explique-t-on à l’OPM. « Alterner, de ce point de vue, c’est une bien meilleure solution ».
 
Le site reste sobre et déroule en sept menus l’ensemble des activités et des propositions de cette maison de quartier dédiée à la langue et à la musique occitane, au quartier de la Plaine, à Marseille.
 
Le site web a vocation à mettre en ligne des vidéos, et pour l’heure on y trouve le film d’une soirée Youssef Hbeisch et Manu Theron, au cours de laquelle ceux-ci avait présenté leur album, Sirventès, en mai dernier.
 
Outre les activités que propose l’Ostau, le site livre quelques notices sur la langue occitane en Provence ou l’histoire de l’OPM, qui a commencé en 2000.
 
Le web de l’Ostau, qui fait aussi place à nombre de contacts « amis », dont www.aquodaqui.info, a été confié à un développeur professionnel, Rachid Benbrik.

Pour ce dernier, l'univers du régionalisme n'est pas inconnu. Il est déjà intervenu pour créer le site de l'Oustau Calendal de Cassis et celui du groupe D'Aquí Dub.

Mardi 23 Juin 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.