La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Joan-Enric Fabre : darnier lo scientific, un artista


AVIGNON. Après l'exposition sur Mistral en 2014 le Palais du Roure, à Avignon, s'est engagé dans un nouveau projet autour de Jean-Henri Fabre. A l'occasion du centenaire de sa mort, une exposition se déroule actuellement dans la salle Marcel Bosqui, et ce jusqu'en septembre.



Avec l'exposition avignonaise du Roure, on entre dans l'intimité du "Félibre dei Tavan" (photo XDR)
Avec l'exposition avignonaise du Roure, on entre dans l'intimité du "Félibre dei Tavan" (photo XDR)
Se tracta d'una apròcha mai literària que scientifica de la vida de l'entomologista Joan-Enric Fabre.

De fach, la mòstra dau Rore prepausa un autre regard sus lo saberut occitan. «Jean-Henri Fabre : félibre et savant», tau es lo nom de la mòstra que li es consacrada.

Dins un sol membre, coma un pichonet musèu, umble e intime; de veirina  acampan sota elei d'obratges vièlhs, de fotografias, de copaduras de premsa, de manescrichs e figuras escluptadas.

«Avèm assajat de partir de nòstei colleccions fòrça richas, avèm quauquei prèsts de la mediatèca Ceccano, e avèm agantat l'oportunitat de comprar de manescrichs» detalha Loís Millet, adjonch au conservator.

«L'Omèra deis insèctes»

Un cliché d'époque réalisé par JH Fabre
Un cliché d'époque réalisé par JH Fabre
Se conèis Fabre l'entomologista mai mens l'artista, lo poèta, lo felibre qu'èra.

Es pèr aquò que lo Palais dau Rore a vòugut «celebrar un anniversari ligat a sei colleccions, sota un angle provençau qu'es mens evident en cò de Fabre» apond l'adjonch au conservator.

E pasmens, lei liames son aquí : «Restèt quasi 20 ans an' Avinhon e èra un poèta de lenga d'òc reconeigut per Mistral».

I a tanben aquela amistat entre l'anciana proprietària dau Rore, Joana de Flandresy, e la familha Fabre. «Joana de Flandresy s'es interessada au personatge de Fabre, mai lo contengut de son travalh clantís pron pauc dins nòstei collecccions» constata tota-fes Loís Millet.

Siam dins l'intimitat de l'entomologista lo mai famós dau Miegjorn e ben en delà. Lo qu'es susnomat «l'Homère des insectes» per Dòmna de Flandresy nos lieura uei de moments de sa vida, de seis estudis a sa mòrt, embé, per exemple, aquela fotò presa 48 oras avans son decès...

Una istòria naturala en poësia

Un regard sur l'oeuvre poétique en provençal (photo AC)
Un regard sur l'oeuvre poétique en provençal (photo AC)
Lo vielhard coifat de son capèu brun laissèt son roergat per embracejar lo rodanenc de Romanilha dins de poèmas que li semblan : sensibles, accessibles e lieures.

Umble Omèra deis insèctes, Joan-Enric Fabre non es pas que lei «Souvenirs entomologiques».

Signèt d'efèch «Oubreto prouvençalo dóu Felibre di Tavan» en cò de Romanilha en 1909, un tresaur de mai dins la literatura d'Òc, emb una poësia inspirada, d'evidéncia, de la Natura que Fabre mirava.

Quauquei manescrichs e fulhets estampats son vesibles a la mòstra. Un librilhon es d'alhors porgit ai vesitaires per mielhs contextualizar lei documents e li laissar un pichòt sovenir d'aquela mòstra au Palais dau Rore.

Informacions practicas:

Sala Marcèu Bosqui, a planpè dau Palais dau Rore an'Avinhon jusqu’au 21 de novèmbre. Dubertura dau dimarç au dissabte, de 10 oras a 1 ora e de 2 oras a 6 oras. Intrada a gratís. 

De legir tanben : Mistral au Roure
 

Vendredi 3 Juillet 2015
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.