La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Dictadas : « la preuve par la convivialité qu’on est vivants »


Organisés dans une quarantaine de villes, dont Barcelone et Valence, le 25 janvier 2014, ces moments de rencontres autour d’une simple dictée, seront l’occasion d’affirmer que la langue occitane est partagée. Ils seront organisés partout dans l’espace du Provençal, du Niçois et de l’Oc alpin.



Partout des animations au moment des corrections, souvent un gateau des Rois, un apéritif...Ici André Gabriel à Septèmes en 2008 (photo MN)
Partout des animations au moment des corrections, souvent un gateau des Rois, un apéritif...Ici André Gabriel à Septèmes en 2008 (photo MN)
« La Dictada, c’est certainement un moment de convivència, une belle occasion de resserrer les liens au cours d’une après-midi sympathique, autour d’un projet simple comme bonjour » nous dit Reinat Toscano.
 
Quand il n’enseigne pas l’occitan à Brignoles, ou qu’il ne fait pas vivre, à l’aide de son clavier d’ordinateur, Matieu Sampeire, policier niçard improbable, l’écrivain organise la Dictada dans le Var.
 
Celle-ci se déroulera à Carnoules cette année, « dans une salle communale équipée en sono, avec un technicien que la mairie met à notre disposition ». La Dictada est aussi l’occasion de garder le contact avec les collectivités locales qui l’accueillent.
 
A Carnoules, le journal municipal l’annonce, puis en fait un compte rendu. Et ainsi expose le travail des occitanistes locaux auprès de la population.
 
La manifestation la mieux partagée du monde occitan aura lieu ce samedi 25 janvier, mis à part quelques rares exceptions qui préfèrent l’organiser dans une, voire deux semaines.

Elle couvre une quarantaine de villes, telles Castres, Auch, Rodez…et bien souvent des villages, dans 25 départements.

A Barcelona et à Valéncia aussi, mais pas dans les vallées occitanes d’Italie, où quelques tentatives n’ont pas connues de succès dans le passé. "C'est sans doute typiquement français" pense Inès Cavalcanti, de la Chambradòc.

Renforcer les liens

Reinat Toscano sera à Carnoules. "Nous en profitons pour affermir les liens amicaux avec les mistraliens, les maires et les commerçants locaux" (photo XDR)
Reinat Toscano sera à Carnoules. "Nous en profitons pour affermir les liens amicaux avec les mistraliens, les maires et les commerçants locaux" (photo XDR)
Dans l’espace linguistique du provençal, du niçois et de l’occitan alpin, tous les départements sont concernés (voir la liste ci-dessous).
 
Le principe, c’est celui d’une simple dictée, en occitan, de préférence dans la variété dialectale du lieu.

Parfois, ce sera le cas à Carnoules, les écoliers viennent participer avec une épreuve spécifique. Ceux de Cuers, où une école publique bilingue enseigne, sont attendus.
 
« Mais il y aura aussi d’anciens élèves, qui continuent à faire provençal au collège . Leurs professeurs ou instituteurs viennent, eux aussi », souligne M. Toscano.
 
A Orange ce sont les élèves de la Calandreta qui forment aussi toujours une bonne part de l’effectif de la Dictada.
 
« Nous y invitons les cercles mistraliens, qui viennent, et les locuteurs savent qu’il y aura aussi des correcteurs pour la dictée en graphie mistralienne » relate Reinat Toscano.

« A La Garde, à l’automne, ils inviteront à leur tour les occitanistes à leur propre dictée, et nous irons. On ne se rencontre pas si souvent sur le terrain, alors, là, on peut échanger, et ça rend encore plus utile la manifestation ».

Animations musicales, gateaux des Rois...

C’est la même bonne entente avec les commerçants de toutes sortes qui prédomine. Sollicités par les organisateurs, ils doteront les prix distribués à l’issue de la dictée. « Certains caves donnent d’excellents rosés varois, un coiffeur offre une coupe, quelques restaurants un repas, un moulin un panier de produits à base d’huile… » ajoute notre interlocuteur varois.
 
Et il est rare qu’une animation qui porte sens ne soit pas proposée dans les salles qui accueillent la Dictada.
 
A Carnoules, Jean-Luc Domenge parlera sans doute de son œuvre de collectage. Ces jours-ci l’éditeur associatif Cantar Lou Païs publie son livre + CD consacré à la conteuse Rose Salle. Ailleurs, il y aura balèti, ou visite d’une exposition, ou un loto…
 
Ces fêtes modestes sont une occasion de se voir ou de se revoir en bonne convivialité. Elles rassemblent des milliers de personnes capables d’écrire occitan. Et par là-même, elles dans les faits sont un démenti à tous ceux qui prétendent encore que l’occitan est une langue morte.
 
Mais chut ! ce jour-là, on s’amuse…a parler et écrire vivant !
Toujours beaucoup d'écoliers, quand leur maître a préparé la Dictada, et des lots pour chacun après les corrections (photo MN)
Toujours beaucoup d'écoliers, quand leur maître a préparé la Dictada, et des lots pour chacun après les corrections (photo MN)

Les "Dictadas" près de chez vous

Aups de Auta Provença
A Mana, a 15h, au sèti de La Soca e lei Regrèus, Grand Carrièra. Jorgi.camani@free.fr te. 04 92 75 21 20
Un tèxte serà prepausat en grafia mistralenca, un autra en grafia classica.
 
Aups Auts
A Gap, la dictada se farà lo 1er febrier, e non lo 25 janvier coma leis autras, a 15h, Ostau de quartier Beauregard. Faureandre74@neuf.fr e tel. 04 86 99 53 87.
Li serà prepausat una conferéncia sus lo tèma « Perqué siam aupencs e occitans ? ». Lo repais serà partejat.
 
Aups maritimes
Canas a 18h a l’Ostau deis Associacions. gfettuciari@wanadoo.fr e tel. 04 93 45 64 57.
Lei « dictaires » partejaràn puei la còca dei Rèis.
 
Coarasa farà la dictada lo 8 de febrier a 15h, a l’anciana escòla, plaça Felix Giordan. Li serà prepausat un tèxte de Guiu Pelhon e Radiò Nissa Pantaï enregistrarà. info@nissapantai.com tel. 06 71 18 61 21
 
Còntes. La dictada se farà a 14h30 a l’Ostau de la Joinessa. ieo06@eo-oc.org e tel. 04 92 04 27 20.
Dictada seguida d’una còca dei Rèis.
 
Niça. A 15h au Trident. Sabem que lo tèxte prepausat serà de Joan Loís Bellon. Radiò Nissa Pantaï enregistrarà. info@nissapantai.com tel. 06 71 18 61 21
 
Saorge. A 14h30 Sala dau Terç Estat amé l'IEO06 
Après la dictada, serà partejada la còca dei Rèis.
 
Bocas dau Ròse
Arle. A 16h.  ieo.arle@free.fr e tel. 04 90 96 04 30
Avisatz vos que li fau si faire marcar per aver lei rensenhaments utils.
Lo tèxte serà d’un autor contemporàni ; e la grafio mistralenco es poussiblo.
 
Seteme. A 14h au centre cultural Loís Aragon. joeudemanosca@orange.fr tel. 06 15 89 59 38.
Mòstra e animacions, gostaron e lòtò avans l’aperitiu.  
 
Droma
Montelimar. A 14h30 a la mediatèca, am’un tèxte de Maurice Viel. Ieo26@ieo-oc.org e 04 75 46 86 52.
La dictada, après lei prèmis serà seguida d’un gostaron e d’animacions musicalas.
 
Gard.
Nime. A 14h sala municipala de La Cigala, camin de l’Auberga de Jovença. Ieo30@orange.fr
Concèrt de Calèu e gostaron puei.
 
Var
Carnolas
A 14h sala Daumier, 2 carrièra Daniela Casanova. Ieo83@ieo-org. Tel. 04 94 33 22 51.
Li aurà Joan Luc Domenge, que mena una òbra de colectage màger e que prepausa una animacion a prepaus dau conte. Lo gòt de l’amistat clavarà la jornada.
 
Vau Clusa
Aurenja. 14h au licèu de l’Arc, en grafia classica o mistralenca. Ieo84@ieo-oc.org e tel. 06 77 74 05 03. Am’ una animacion teatrala.
 
Fòra de França
De sotalinhar que la Dictada, bailèjada dins una quarantena de vilas occitanas sera tanben organisada en Catalonha , tant a Barcelona (14h30 Sala d’Actes dau Despartament de Cultura de la Generalitat, Palau Mauc. caoc@caoc.cat e 00(34)93 567 10 00) coma a Valéncia (17h au Casal de la Joventut, amé Talhier de danças. lluisfornes@hotmail.com . tel. 00 (34) 63 699 35 42)
 
A Barcelona en 2010 lo Comitat d'Afrairament Oc-Català bailèja la Dictada esta annada un còp de mai (photo Caoc DR)
A Barcelona en 2010 lo Comitat d'Afrairament Oc-Català bailèja la Dictada esta annada un còp de mai (photo Caoc DR)

Mercredi 22 Janvier 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.