Mille excuses...

Un petit retard pour la réception de notre mensuel n° 300. Désolé et aidez nous à faire mieux.

Qu'il est difficile de tenir la gageure! Un numéro par mois, de bonne qualité, dans les temps. Cette fois-ci nous n'y arrivons pas vraiment.






            partager partager

Campanas de Calenas


Reinat Toscano appelle de ses voeux, un mois de décembre, un enfant à venir, qui améliorerait l'état du monde, en donnant de l'espoir à ses habitants. ça ne vous rappelle rien ?



Campanas de Calenas,
Perqué sonatz ensin ?
Lo vent es à la pena,
Li guèrras an ges de fin.
Aqueu pichon que plora
Per lo bosin dei bombas,
Aquel enfant que corre,
Que fèm s’à tèrra tomba ?
 
Campanas de Calenas,
Perqué sonatz ensin ?
Lo mau nos encadena,
E ganha plan planin.
Aqueli gents que vívon
E duèrmon coma poàdon
Aqueli gent que trímon,
Cu plora quora moàron ?
 
Campanas de Calenas,
Sonatz à festejar,
Ma ieu ai tròup de pena,
Per rire e per cantar :
Li a ben tròup de misèria,
Degun per ajudar
Lu paures en li carrieras,
Lu regarjam crepar.
 
S’un jorn enfin saupesse,
Aquel enfant que naisse !
S’un jorn veguesse enfin
Lo mau qu’es en camin !
S’un jorn enfin posquesse
Aquel enfant que naisse
Donar un pauc d’amor
À cu n’a tant besonh !
Reinat Toscano (photo MN)
Reinat Toscano (photo MN)

Lundi 17 Décembre 2012
Reinat Toscano



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.