La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Cafès penjats a Marselha puei autre part

Vous commandez un café...un second est offert à un inconnu désargenté


MARSEILLE; L’Association Café Nostra propose des cafés solidaires. L'initiative fait tâche : onze bars à Marseille, et bientôt ailleurs.



Le café solidaire n'est pas triste à Marseille (photo MN)
Le café solidaire n'est pas triste à Marseille (photo MN)
Caras sorrisentas, bòna umor e cafèina son lei tres elements que distinguiràn lei còlas dau Cafè Penjat.

« L’iniciativa que s’es endraïada a Marselha, devriá s’espandir dins d’autras vilas dau Miegjorn tre lo mes de decembre » precisa Fanny, de l’associacien Café Nostra, faudiu blanc, lesta de vos servir dos pichons negres.

E òc ! dos, bòrd que li aurà aqueu que beuretz, e l’autre, aqueu que serà penjat, esperant una practica qu’a enveja d’un cafè, mai qu’a pas lei dardenas per lo pagar.

L’iniciativa se ditz en francès « café suspendu », mai podriam lo dire pereu « cafè solidàri ».

Nos ditz premier que podem pensar a l’autre coma a quauqu’un qu’a besonh tanben de se faire plaser ; puei que lo cafè es quand meme una compausanta màger de nòstra cultura mediterranèa.

A Marselha trobam mai que d’una beguda dins aquel afaire : onge entre lo Pòrt Vielh e lei Cròtas .

Son sinhaladas per un pegasolet sus la vitrina, e s’i tròbon de cartas. Basta de comandar un cafè amé la carta, n’auretz un, e un autre serà ofrit a un desconeissut que n’a l’enveja.

Santat !

Mercredi 19 Novembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.