La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Arriban lei rèssairas


LA MARTRE; La fête de la forêt a vu organiser récemment le premier concours de bûcheronnes dans ce village du Verdon.



Le premier prix, ça ne s'invente pas, était une tronçonneuse (photo Marie Pellegrin DR)
Le premier prix, ça ne s'invente pas, était une tronçonneuse (photo Marie Pellegrin DR)
Fa un mes ara, a la Fèsta de La Martra, un vilatjon de Var de pas mai dos cents abitants, li a agut de monde au concors de boscatièras, lo premier que siguèt organisat.

Lei damisèlas èron cinq, Cécilia, Sandrine, Laetitia, Dominique, Karine et Katy.

Lo premier pres èra pas un perfum nimai un tiquet de crompa dins un magasin de vestits, mai una rèssa per troçar, evidentament.

Mercredi 16 Octobre 2013
Michel Neumuller





1.Posté par Findal le 16/10/2013 15:32
Lei tres mosquetaires èran quatre, lei cinq boscatièras son sièis...

2.Posté par michel Neumuller le 16/10/2013 17:14
òsca a Cristina, que legisse precisament leis articles d'Aquò d'Aquí !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.