Mille excuses...

Un petit retard pour la réception de notre mensuel n° 300. Désolé et aidez nous à faire mieux.

Qu'il est difficile de tenir la gageure! Un numéro par mois, de bonne qualité, dans les temps. Cette fois-ci nous n'y arrivons pas vraiment.






            partager partager

Am’Ada Colau Barcelona se dona sa premiera premiera consola


Barcelona a élu sa première mairesse. Ada Colau a promis une politique transparente en faveur des plus modestes, et une plus grande association de la société civile. Venue des milieux alternatifs, elle a passé des années à lutter contre la pratique des expulsions de gens modestes privés de leur logement par un système bancaire implacable. Sept mois après la Consulta sur l’indépendance de la Catalogne, elle a aussi dû manœuvrer finement pour constituer une majorité avec la Gauche Républicaine et le Parti Socialiste, sans s’engager trop franchement dans le mouvement souverainiste.



Ada Colau lors de son investiture. Une majorité fragile à l'Ajuntament, mais une popularité importante dans la rue (photo TV de Barcelona DR)
Ada Colau lors de son investiture. Une majorité fragile à l'Ajuntament, mais une popularité importante dans la rue (photo TV de Barcelona DR)
Ada Colau, 41 ans, es devenguda lo 119en alcade de Barcelona… e sa premièra alcadessa.

Maugrat qu’aquela egeria de la gaucha alternativa ague degut negociar despuei leis elecciens municipalas dau 24 de mai amé lei republicans sobeiranistas de l’Esquera Republicana Catalana (ERC), e lo Partit Socialista, aperavans acusat d’èstre « corromputs per d’annadas e d’annadas de poder ».
 
Ada Colau a passat quasi dètz ans a empachar lei expulsiens de malurós Barcelonencs forabandits de son ostau per lei bancas.

Coma aquò, aquela licenciada de filosofia sensa emplec segur, aurà ganhat una notorietat que ne’n aurà facha lo pòrta-esfrai  de la polícia, la Guarda Urbana, que sei capoliers an demissionat pauc après son eleccien.
 
Per aquesta dòna qu’imaginava pas encara, fa un an, de se presentar, li aurà agut pauc de programa d’alestir : mans netas per lo personau politic e una ciutat d’onte lei mai modests serián pas exclus, bastariá.

Es la tòca de sa formacien, Barcelona en Comú, desconeissuda fa un an, qu’a acampat de monde qu’avián rarament una vida politica instistucionala.
 
S’es facha entendre premier per renar còntra lei violéncias policieras e l’economia toristica que fa patir de quartiers entiers dau chafaret nocturna 

Prioritat au chanjament sociau

Loin des Ramblas et de la ville à touristes les déclassés de la crise financière de 2008 peuplent les entrées d'agences bancaires, souvent expulsés de leur logement par celles-ci (photo MN)
Loin des Ramblas et de la ville à touristes les déclassés de la crise financière de 2008 peuplent les entrées d'agences bancaires, souvent expulsés de leur logement par celles-ci (photo MN)
La novèla alcadessa considera leis imigrats coma dinhes de respect, se ditz ela « filha d’imigrats paures de Huesca », e fau ben veire qu’a l’electorat li a pas fach paur de l’entendre promòure « una ciutat cosmopolita e democratica ».
 
Mai son eleccien s’es pas jugada sensa empachas. L’Esquerra Republicana Catalana (ERC), en particulier, que sei vòtes serián estats indispensables, exigissiá qu’Ada Colau s’engatja dins lo processus sobeiranista per l'independéncia de la Catalonha.

Ela, pasmens, aurà evitat de tròp intrar dins aqueu debat, que sa prioritat èra lo chanjament sociau, e pas institucionau.
 
Aurà una majoritat dei mai estrechas, amé 21 conselhiers-regidors sus 41 (11 de sa formacien, 5 d’ERC e 4 dau PSC am’un independent) ; una situacien malaisada per bailejar la Ciutat per lei quatre ans que venon.
 
Mai la bailessa se vòu un exemple ; e saup se mostrar mai pròcha dau monde dei quartiers barcelonencs coma jamai elegit l’a poscut èstre. Sa premiera mesura siguèt de limitar son salari a 2200 € nets per mes, quatre còps mens que son predecessor, lo centre drech Xavier Trias. Un salari maximum tot parier tanben per totei seis adjonchs. Dins un país qu’a fòrça patit de la corrupcien, aquela mesura aurà marcat leis esperits.

Mai de plaça a la societat civila

Jusqu'alors il suffisait à Artur Mas, le pdt de la Generalitat, de s'entendre avec Xaxier Trias, à l'Ajuntament, pour décider d'un projet urbain. Ada Colau cherchera elle à imposer des projets plus sociaux. Elle s'est déjà opposée à la signature des ultimes contrats passés par son prédécesseur, sur le départ (photo TV de Barcelona DR)
Jusqu'alors il suffisait à Artur Mas, le pdt de la Generalitat, de s'entendre avec Xaxier Trias, à l'Ajuntament, pour décider d'un projet urbain. Ada Colau cherchera elle à imposer des projets plus sociaux. Elle s'est déjà opposée à la signature des ultimes contrats passés par son prédécesseur, sur le départ (photo TV de Barcelona DR)
Per ela, e sa còla d’elegits quasi sensa experiéncia politiciana, que rarament an mai de quaranta ans, li aurà un solet adversàri vertadier, lo sistèma bancarò-financier.

L’aligança que trobariá pas, plaça San Jaume, sèti de  l’Ajuntament, la vòu trobar dins lei carrieras amé lo monde qu’a vòugut escobar lo personau politic , e elegir de monde que trabalha per « lo Barcelona popular ».
 
« L’autoritat es pas dins la violéncia mai dins la reconeissença de l’autre, en particulier de la societat civila » qu’a afiermat  a la tribuna au moment de son eleccien a l’Ajuntament, dissabte, sota leis aplaudiments, avans que de prometre un « governament dei vesins, transparent », un biais de dire que lo ciutadan serà associat a la decisien e qu’es la solidaritat que deu senhorejar.
 
Jusqu’ara la vida politica en Catalonha èra una mena de pantai per la formacien catalanista de centre drech Convergència i Unió : Xavier Trias a Barcelona e Artur Mas a la Generalitat avián que de s’entendre per finançar lei projècts qu’an fach de la vila una capitala dei bèlas.
 
Adonc, am’una alternativa de gaucha ai mans netas, aquela bèla concertacien deuriá far plaça an’ una autra mena de relacien, mai exigenta e pas tant tranquila.

Un exemple, tre avans l’eleccien dau 13 de junh, a fa tremolar lo monde economic locau. La rumor a vòugut que lo salon internacionau de l’electronica mobila, lo mai chanut dau monde, seriá plus co-finançat per l’Ajuntament.

Majoritat fòrça relativa mai popularitat dei gròssas

Era de vent e pas mai, mai Ada Colau a degut rassegurar lei caps d’entrepressas, que dejà assajavan de butar Xavier Trias a presentar sa candidadura coma premier cònsol, maugrat qu’aguèsse perdut dins l’escrutinh populari.

Per elei s’agissiá d’empachar aquela que dison « filha de Stalina e de Chavez ».
 
Una ombre leu escafada, un còp elegida a l’Ajuntament, lo 13 de junh. Per anar au rescòntre d’Artur Mas, a la Generalitat, li aurà faugut traversar la plaça San-Jaume clafida de monde, sota una plueja de confètis, a la crenhença dei quauquei policiers que l’enviròutavan.
 
Traversar lo palun politician e sei lecas, quatre ans a-de-rèng , li serà segur encara mens facile.
Epouvantail de la bourgeoisie barcelonaise, Ada Colau est comparée à une bolchevique au couteau entre les dents. Elle a du rassurer le monde de l'entreprise. Pour elle seul le système financier a du souci à se faire... (photo MN)
Epouvantail de la bourgeoisie barcelonaise, Ada Colau est comparée à une bolchevique au couteau entre les dents. Elle a du rassurer le monde de l'entreprise. Pour elle seul le système financier a du souci à se faire... (photo MN)

Dimanche 14 Juin 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.